La livraison | 4 étapes clés pour un projet numérique réussi

Liste de tags

Dans le cadre d’un projet numérique, la finalisation des travaux est synonyme de confrontation entre la réalisation et les prévisions. Si votre firme numérique a bien fait son travail, cela ne devrait être qu’une formalité. En revanche, si celle-ci n’a pas respecté ses paliers d’approbation, cette phase risque d’être synonyme de déceptions, de délais ainsi que de coûts supplémentaires. C’est à cet instant précis que le vieil adage, qui mentionne qu’il coûte plus cher de travailler avec un amateur qu’avec un professionnel, prend tout sens.

C’est à cet instant précis que le vieil adage, qui mentionne qu’il coûte plus cher de travailler avec un amateur qu’avec un professionnel, prend tout sens.

La dernière ligne droite!

Le grand jour approche et il ne reste que quelques points de contrôle à satisfaire, dont celui de l’assurance qualité finale. Avec l’aide de votre chargé de projet, vous vérifierez dans un premier temps que l’ensemble des travaux correspond à vos attentes ainsi qu’aux éléments mentionnés dans votre charte de projet.

Ensuite, il sera nécessaire de tester une à une les différentes fonctionnalités de votre projet afin de voir si celles-ci se comportent comme convenu. En effet, il serait surprenant, voire gênant, que votre robinet d’eau chaude vous alimente en eau froide et vice-versa.

Petite astuce de Stéphanie Salman, chargée de projet chez Libéo :

Le contrôle qualité final est le moment où il faut pousser votre application Web ou mobile au maximum de ses capacités. Pour cela, je n’hésite pas à reproduire volontairement des comportements propres aux utilisateurs à qui s’adresse la plateforme. J’envisage tous les scénarios possibles et inimaginables afin de déceler la moindre anomalie et ainsi lui apporter une solution avant la mise en ligne. Pour ce qui est de tester l’outil de gestion de contenu (CMS), je n’hésite pas à saisir le contenu final (texte, photos, vidéos, etc.) de votre projet Web ou mobile afin d’avoir un aperçu final le plus fidèle à votre réalité.

L’histoire du bouton rouge

Pendant que le chargé de projet vous accompagne dans le contrôle d’assurance qualité de votre plateforme numérique, les administrateurs systèmes s’activent, quant à eux, à configurer votre environnement de production.

La configuration de l’environnement de production ressemble beaucoup au moment où vous appelez vos différents prestataires de services pour leur mentionner votre nouvelle adresse. Heureusement dans le Web, c’est plus rapide, moins irritant et ce n’est surtout pas à vous de le faire!

Petite astuce de Pierre Larochelle, administrateur système chez Libéo :

Afin de bénéficier de l’hébergement le plus adapté aux besoins de votre solution ou de votre application numérique, il est important que vous communiquiez deux éléments à votre hébergeur. Tout d’abord, mentionnez la nature de l’hébergement dont vous avez besoin. Combien de visiteurs pourraient, selon vous, utiliser votre solution ou votre application en même temps? Également, précisez le type de support dont vous souhaitez bénéficier. Est-ce un support sur les heures de bureau traditionnelles ou bien un support 24/7? Ces quelques détails ont toute leur importance dans la mesure où ils nous permettront de vous garantir un service de qualité.

Le moment tant attendu est enfin arrivé! Le développement de votre projet numérique touche à sa fin et il ne reste plus qu’à appuyer sur le « bouton rouge » pour le mettre en ligne. L’excitation est à son paroxysme et une certaine tension se fait néanmoins sentir quant aux premières appréciations de vos utilisateurs. Bien qu’un sentiment de libération se fait sentir une fois votre projet en ligne, sachez toutefois que certains petits ajustements seront nécessaires pour que votre maison continue à satisfaire vos besoins.

Le support : un service à part entière

Voici maintenant quelques mois que la construction de votre maison est achevée. Votre « chez-vous » vous comble de bonheur, mais un heureux événement vient perturber votre quotidien! Le genre d’événement qui nécessite quelques modifications à votre maison, comme l’ajout d’une chambre par exemple…

Vous revoilà donc au point de départ. Au lieu de vous vouer corps et âme à l’avancement de votre projet, vous devez repartir à la recherche de différents prestataires de services numériques, ce qui risque de vous demander beaucoup de temps! Incompatibilité technologique, temps d’analyse démesuré, capacité de production trop faible, coopération médiocre de la part de votre ancien partenaire numérique… Les problèmes sont aussi variés que complexes à résoudre.

Afin d’éviter cette situation extrêmement fâcheuse et relativement coûteuse, pensez à vous renseigner sur la présence d’une équipe de support chez le partenaire numérique que vous choisirez.

Petite astuce de Sébastien Racine, responsable du département de Support Web chez Libéo :

Le département de support devrait être une condition sine qua non à la présence d’un département de développement de solutions numériques.
Il assure une évolution sur le court terme des différents projets numériques de nos clients. Une équipe entièrement dédiée à la maintenance des projets numériques actuellement en ligne nous permet d’accorder une attention toute particulière à nos clients.

Tout comme dans le cas d’une maison, le développement d’une solution ou d’une application numérique peut être un projet de grande envergure. Tout dépend de la taille de la maison et de la répartition des différentes phases d’amélioration. Afin de mener à bien votre mission, décomposez celle-ci par étapes et faites en sorte de bien communiquer avec votre prestataire pour éviter les différents pièges en présence. Pour conclure, n’oubliez jamais qu’une bonne relation entre vous et votre prestataire de services numériques est le meilleur gage de performance qui puisse exister.

Nous. Ailleurs.

Infolettre