7-infolettre

7 conseils pour réussir le lancement de votre infolettre

Liste de tags

Bien que certains la jugent démodée, l’infolettre a encore de beaux jours devant elle. Fruit d’un accord implicite entre votre entreprise et vos audiences, elle pousse votre contenu directement là où il doit être : sous les yeux de vos clients, prospects et partenaires. Voici donc quelques précieux conseils à suivre avant même d’envoyer votre première infolettre.

Impliquez vos collaborateurs

Mettre en place une infolettre est une excellente idée quand cette démarche s’inscrit dans un contexte global à l’entreprise. Afin de tirer le maximum de cette initiative, sollicitez les départements de votre entreprise qui pourraient vous aider dans cette tâche. Invitez-les à partager leur avis quant à la démarche à adopter et définissez la valeur ajoutée qu’ils pourraient apporter à ce nouvel outil.

Définissez les personas de votre infolettre

Avec l’aide de vos collaborateurs, définissez le profil des futurs abonnés de votre infolettre. Déterminez qui ils sont, leurs projets professionnels actuels, les supports qu’ils utilisent pour lire leurs courriels, la fréquence ainsi que le moment de journée où ils le font. Pour un maximum de précision, poussez l’exercice jusqu’à afficher une photo représentative de votre cible.

Prévoyez le contenu de votre infolettre

À une époque où l’information est abondante, la qualité du contenu prime avant tout le reste. Par qualité, il est notamment question de la pertinence des thèmes abordés, du soin apporté à la création des contenus ou encore de la diversité de ces derniers. Commencez par analyser le calendrier de publication de votre entreprise afin de voir les contenus que votre infolettre pourrait relayer. Ensuite, tâchez d’anticiper les événements qui impacteront le quotidien de vos lecteurs au cours des prochains mois.

Structurez ce contenu en fonction de vos abonnés

L’infolettre n’est pas un support pour créer du contenu, mais un canal de communication pour relayer de l’information sur les différents écrans de vos clients. Contentez-vous de donner un aperçu de votre contenu pour faire en sorte de conduire les curieux vers une page de destination (landing page). Pour chaque aperçu de contenu présent dans votre infolettre, rédigez un titre dynamique que vous développerez dans une description succincte. Comme une image vaut mille mots, illustrez chacun de vos contenus textuels avec une image en évitant, si possible, les banques d’images. Veillez également à insérer directement des boutons de partage sur les réseaux sociaux en fonction de votre contenu et de votre audience.

Pensez à vos bases de données

Rassemblez les informations qui vous permettront de segmenter vos audiences et ainsi maximiser le potentiel de vos envois. En plus de l’adresse courriel et des traditionnels champs Nom et Prénom, pourquoi ne pas demander la fréquence à laquelle vos lecteurs souhaitent recevoir votre infolettre? Invitez-les également à choisir entre les différents types de contenus que vous proposez et à préciser leur secteur d’activité. N’oubliez pas que les informations que vous cèdent vos lecteurs ont un prix. Veillez donc à ce que la proposition de valeur unique de votre infolettre soit supérieure au prix de ces informations.

Trouvez l’heure d’envoi optimale

Non, il n’existe pas d’heure miracle pour envoyer votre infolettre et lui garantir un taux d’ouverture de 100 %! En revanche, avec un peu de bon sens, de temps et de données, vous pourrez ajuster vos envois afin de maximiser leur taux d’ouverture. Oubliez les soirées, les fins de semaine ou encore les matinées. Selon Mailchimp, véritable référence dans l’envoi de campagnes de courriels, vous devriez réaliser vos essais du mardi au jeudi entre 14 h et 17 h.

Enrichissez votre liste d’abonnés

Il existe de multiples façons d’acquérir de nouveaux abonnés pour votre infolettre. Toutefois, gardez en tête que prendre le temps de bien qualifier vos abonnés maximisera grandement les performances de votre infolettre. En fonction des relations que vous entretenez avec vos audiences, un mélange de marketing traditionnel et de marketing numérique peut être intéressant. Néanmoins, il n’est pas illogique de penser que les abonnés gagnés grâce au Web demeurent plus enclins à interagir avec le contenu de votre infolettre. N’hésitez donc pas à optimiser les formulaires d’inscription sur votre site Web, à organiser des concours sur les réseaux sociaux ou encore à bâtir une stratégie d’affiliation avec des partenaires privilégiés.

Une fois ces conseils appliqués, vous serez en mesure de vous lancer dans le choix d’une solution d’envoi de campagnes de courriels. N’oubliez pas que c’est la manière dont vous utilisez cet outil qui prime sur l’outil en tant que tel. Toutefois, avez-vous une solution d’envoi de campagnes de courriels que vous recommanderiez à vos contacts?

Nous. Ailleurs.

Infolettre