flash

Optimiser vos achats publicitaires avec HTML5

Au cours des dernières années, l’avenir d’Adobe Flash, la technologie dominante pour la lecture de vidéos et autres médias sur le web, n’avait pas trop été menacé. Ceci dit, la dernière mise à jour de Google Chrome, en date du 10 septembre dernier, a changé la donne. Toutes les bannières en Flash sont maintenant bloquées du navigateur bouleversant ainsi l’industrie de la publicité en ligne. Heureusement, HTML5 permet d’intégrer du matériel multimédia et vient sauver la mise.

Le début de la fin

La volonté de vouloir retirer la technologie Flash de l’environnement numérique ne date pas d’hier. Il faut dire que de nombreuses failles de sécurité ont été identifiées. Puis, au cours des dernières années, Google, et tout particulièrement Mozilla, ont volontairement bloqué certaines composantes Flash afin d’améliorer l’expérience des utilisateurs dans leur navigateur respectif, Chrome et Firefox.

Aujourd’hui, les deux navigateurs ne permettent plus de lancer automatiquement les produits utilisant toutes versions confondus de Flash Player afin d’améliorer la vitesse de chargement des pages web et d’éviter de possibles failles de sécurité. Ceci a pour impact de réduire considérablement le nombre d’impressions du matériel publicitaire qui utilisent cette technologie.

Pourquoi changer maintenant?

Ensemble, Chrome et Firefox représente aujourd’hui près de 60 % de la part des navigateurs.

HTML5

Source: W3Counter – August 2015 Market Share / http://www.w3counter.com/globalstats.php

Avec une croissance anticipée de ses deux navigateurs au cours des prochaines années, il est recommandé de passer de Flash à HTML5 dès que possible autrement vos publicités en ligne pourraient perdre en visibilité.

L’alternative HTML5

L’avantage d’utiliser le HTML5 versus la technologie Flash est principalement qu’il s’agit d’un langage natif au web, beaucoup plus performant et compatible sur mobile. D’ailleurs, la plupart des plateformes de vidéo en ligne optent pour ce nouveau standard. YouTube, Dailymotion, Vimeo ou encore Facebook ont progressivement abandonné Flash pour passer à HTML5.

Toutefois, le désavantage de ce langage, s’il en est, est que le développement nécessite beaucoup plus de tests puisque l’affichage ne se fait pas de façon uniforme sur l’ensemble des navigateurs existants.

Favoriser l’expertise

L’industrie de la publicité en ligne se retrouve dans une position peu confortable puisque peu d’agences maîtrisent HTML5 et les différents langages de programmation qui révolutionneront le Web au cours des prochaines années.

Afin de convertir vos publicités au format HTML5 et tirer profit de vos investissements, nous suggérons de faire appel aux services d’une entreprise qui possède déjà une forte expertise dans la réalisation de ce type de matériel. Il faut une équipe qui maîtrise le HTML5 et qui sera en mesure de maximiser le temps de production et effectuer l’assurance qualité sur les différents navigateurs afin de livrer un produit de qualité.

À cet effet, Libéo a une équipe dédiée à la production de matériel publicitaire numérique. Depuis 2009, nous avons conçu et produit plus de 1000 bannières, 500 habillages et 300 microsites pour le domaine du cinéma notamment. Nos principaux clients sont Les Films Séville, Vizeum, ZenithOptimedia, Carat et Maxus.

Nous. Ailleurs.

Infolettre