Aller au menu Aller au contenu
Accueil
blogue | Publications | Migrer vers le cloud : 5 avantages pour votre application

Migrer vers le cloud : 5 avantages pour votre application

Pour maximiser le potentiel de votre application, migrer vers le cloud pourrait être une solution intéressante. Voici pourquoi avec 5 avantages.
4 min
·
31 mai 2021
migrer vers le cloud en 2021

Qu’est-ce que le cloud?

La technologie cloud ou infonuagique prend la forme d’un espace virtuel sur Internet disponible en tout temps et doté d’une structure souple. Les utilisateurs sont en mesure d’accéder à une panoplie de fonctionnalités en un tour de main, par exemple créer des serveurs ou stocker des données à distance. Le fournisseur est chargé de la maintenance, de la sécurité, de la flexibilité et de l’extensibilité des services.

Quelques exemples populaires de fournisseurs cloud sont Amazon Web Services (AWS), Google Cloud Platform et Microsoft Azure.

Au fil du temps, la technologie cloud s’est adaptée aux besoins changeants de l’écosystème numérique, ce qui explique ses différentes moutures.

Cloud public

Le cloud public ne nécessite aucun investissement initial et regroupe une tonne d’entreprises – souvent quantifiables par milliers – sous un même toit, toutes prestataires des services fournis par une tierce partie. C’est ce même fournisseur qui est en charge et qui contrôle l’infrastructure, que ce soit au niveau matériel ou logiciel.

Cloud privé

Contrairement à un cloud public, la version privée offre des fonctionnalités utilisées par une seule et unique entreprise. Populaire auprès des grandes entreprises, le cloud privé se distingue par un contrôle beaucoup plus serré du traitement et du stockage des données. Il répond donc à des besoins spécifiques entre autres au niveau de la protection de la vie privée, ce qui n’est pas possible à même échelle pour le cloud public de par son mandat généraliste.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le cloud privé n’est pas toujours « sur place » : l’équipement peut se retrouver dans un centre de données distant.

Cloud hybride

Cette variation connecte une infrastructure cloud privée avec un ou plusieurs services publics. L’orchestration des plateformes permet une meilleure flexibilité par rapport aux besoins d’une organisation, qui pourrait choisir de stocker des données sensibles dans son cloud privé, mais de faire appel au cloud public pour d’autres fonctionnalités pratiques dont l’efficacité a déjà été prouvée.

Les 5 avantages de migrer vers le cloud

Payer seulement pour les ressources nécessaires

Le modèle d’affaires cloud pourrait vous faire économiser gros, car il repose sur une facturation flexible basée sur votre niveau d’utilisation des services offerts.

Vous voulez augmenter de 8 à 32 giga-octets de RAM disponibles pour votre plateforme d’application cloud? Pas de problème : vous n’avez qu’à sélectionner les options désirées et payer en cours de route.

Attention toutefois : bien que la disponibilité des ressources soit flexible, vous pourriez recevoir une facture salée si votre application devient soudainement gourmande en ressources!

Extensibilité remarquable

L’un des principaux attraits de passer au cloud migrer vers le cloud pour votre application est la facilité avec laquelle vous pourrez gérer tous ses aspects techniques. La technologie s’adapte parfaitement à vos besoins : en quelques clics, vous pourriez activer un système de backup de données, activer un service d’envoi SMS ou encore tripler la puissance de votre serveur.

Du côté d’une infrastructure traditionnelle, une telle flexibilité demanderait beaucoup d’efforts pour configurer et maintenir tous ces services sur vos serveurs dédiés.

Le cloud offre différents paliers de services pour répondre aux fluctuations qui marqueront votre réalité, ce qui vient avec un coût évidemment. Les fournisseurs sont très transparents à cet égard et proposent pour la plupart des simulateurs de coûts pour vous aider à bien planifier vos dépenses.

Vos données en sécurité

Dans un rapport récent sur les menaces qui guettent la technologie cloud (2020), Oracle et KPMG ont soulevé que « 40 % de nos répondants partagent le sentiment que le cloud public est beaucoup plus sûr que ce qui peut être accompli avec les infrastructures traditionnelles ».

Une telle perception du public vient probablement du fait que les fournisseurs cloud possèdent un large éventail de certifications de sécurité. En effet, les fournisseurs adhèrent à certaines normes ou certifications pour concrétiser leur niveau de sécurité et favoriser un lien de confiance avec le public. En voici quelques exemples :

  • ISO/CEI 27001 : norme internationale de sécurité des systèmes d’information
  • ISO 27017 : lignes directrices relatives aux mesures de sécurité de l’information applicables à la prestation et à l’utilisation de services d’informatique en nuage
  • ISO/CEI 27018 : protection des données à caractère personnel dans l’informatique en nuage

On parle bien de « perception de sécurité » car bien que ces clouds privés possèdent une panoplie de certifications le maillon le plus faible sera toujours la configuration de votre cloud ainsi que la sécurité de votre application à proprement dit !

Multiples services et fonctionnalités disponibles

La beauté du cloud, peu importe sa forme, réside aussi dans sa capacité à livrer rapidement une quantité phénoménale de fonctionnalités ou de services prêts à être déployés instantanément (ou presque).

C’est en quelque sorte une corne d’abondance pour une application ou tout autre projet numérique. Voici un aperçu des nombreuses possibilités qui s’offrent à vous avec le cloud :

  • Développer ou utiliser l’intelligence artificielle
  • Développer des microservices sans serveur
  • Se connecter à des appareils IoT
  • Créer un outil de recherche de bases de données
  • Configurer un serveur de caches pour votre plate-forme Web (CDN)
  • Utiliser des solutions d’archivage données à long terme

Des services disponibles en tout temps

La plupart des fournisseurs cloud se targuent d’un temps de disponibilité qui gravite autour de 99 %. Les interruptions sont plutôt rares et advenant une panne de service, l’architecture unique de cette technologie vous évitera bien des soucis. C’est là un avantage distinctif d’utiliser une architecture matérielle distribuée à plusieurs endroits : une grappe de serveurs indépendants qui fonctionne comme un seul système ne cessera pas de fonctionner si un nœud est défaillant.

Une heure d’indisponibilité de service (downtime) se chiffre en moyenne à 8 000 $ pour une petite entreprise, 74 000 $ pour une entreprise moyenne et 700 000 $ pour une grande entreprise (Datto). Migrer votre application sur cloud minimise les impacts financiers grâce à une fiabilité exemplaire.

La proposition Libéo pour votre application moderne

Nous pouvons conclure que de migrer vers le cloud pour votre application comporte de nombreux avantages significatifs : coûts reflétant votre réelle utilisation des services, meilleure extensibilité, données à distance, une tonne de possibilités en quelques clics et un temps de disponibilité très fiable.

Pourtant, il ne faudrait pas perdre de vue un autre facteur crucial : l’exploitation efficace de cette technologie.

Nous sommes les mieux placés pour vous accompagner et configurer votre infrastructure cloud à la perfection. Pour tirer pleinement profit de cette technologie, il ne suffit pas d’un coup de baguette magique : il est impératif de faire appel à des experts qui seront en mesure de gérer tous les petits détails qui pourraient vous échapper.

N’hésitez pas à faire appel à nos services pour déployer des solutions cloud performantes.

Photo de Alexandre Limoges
Alexandre Limoges

Diplômé en génie des télécommunications, Alexandre fonde iTx Technologies en 2008, une entreprise dédiée au développement de logiciels sur mesure. Près de 10 ans plus tard, iTx Technologies a été acquise par Libéo, où Alexandre œuvre désormais à titre d'associé et directeur affaires et partenariats.

Articles similaires