Aller au menu Aller au contenu
Accueil
Actualités numériques

La suite Google Workspace désormais offerte à tous et à toutes

Google facilite l'accès à toutes les fonctionnalités de sa suite d'outils en ligne Google Workspace (anciennement G Suite).
google workplace
Auparavant connue en tant que G Suite, la suite d’outils Google Workspace est désormais offerte à toutes les personnes détenant un compte Google. Par le passé, les fonctionnalités avancées de cette suite étaient réservées aux membres associés à un profil d’entreprise.

L’importante mise à jour touche environ trois milliards d’utilisateurs et d’utilisatrices qui pourront accéder à une panoplie de fonctionnalités supplémentaires sur Gmail, Chat, Calendar, Drive, Docs, Sheets, Meet et plusieurs autres services inclus dans Google Workspace.

La vision de Google est simple : « Fournir à tous et à toutes une solution de communication et de collaboration unique et intégrée via Google Workspace ». Exit la segmentation de marché.

En plus de démocratiser sa suite d’outils, le géant du numérique prévoit de nombreux ajustements pour répondre au nouveau paradigme du monde du travail hybride.

Le premier exemple nous vient de Google Chat, dont les salles (Rooms) seront renommées en espaces (Spaces). L’outil de discussion est intégré à Gmail, permettant ainsi de discuter par messagerie privée ou dans des espaces dédiés en toute facilité.

Le but non avoué de Google Chat est sans doute de faire ombrage à des logiciels populaires comme Discord et Slack. Il faut dire que Google investit beaucoup de ressources à cet effet : emojis supplémentaires, indicateurs de présence, statuts personnalisés, réactions, vue rabattable, modération intelligente, les fonctionnalités sont nombreuses. Le plus grand atout de Google Chat est certainement son intégration au sein d’un service qui compte déjà plusieurs millions d’utilisateurs actifs.

Google Meet est un autre exemple de service en pleine évolution. Un nouveau « mode compagnon » donne accès à des fonctionnalités interactives à tous les participants et toutes les participantes, peu importe où ils et elles se trouvent. Parmi les exemples, notons : des sondages, des discussions en réunion, lever la main pour poser une question, des séances de questions et réponses (Q&A), etc.

Dès septembre 2021, la suite d’outils Google Workspace compte activer de telles fonctionnalités sur tous les appareils compatibles Google Meet, d’une Series One au Nest Hub Max. Dès le mois prochain, les réunions Google Meet seront bonifiées de meilleurs contrôles en termes de modération. Ainsi, un organisateur ou une organisatrice sera en mesure de bloquer la fonctionnalité de discussion en réunion ou, par exemple, de mettre en sourdine un participant ou une participante.

Notre point de vue

La suite d’outils Google Workspace offre une panoplie de fonctionnalités intéressantes qui étaient limitées par un système à deux vitesses. Le changement de cap annoncé par Google témoigne d’une réalité changeante où les besoins évoluent rapidement.

Comme ce fut le cas avec notre virage pour adopter le télétravail, Google veut simplifier le travail de ses utilisateurs et utilisatrices. La capacité d’adaptation d’une entreprise est un facteur décisif quand vient le temps d’évaluer sa pertinence dans le marché. Cette nouvelle devrait réjouir toutes les personnes qui œuvrent dans le milieu des technologies et qui pourront profiter de fonctionnalités incroyables sans passer par des comptes professionnels.