Aller au menu Aller au contenu
Accueil
blogue | Code & Geeks | Développement de logiciels : les outils et tendances à surveiller en 2021

Développement de logiciels : les outils et tendances à surveiller en 2021

Stack Overflow nous présente les dernières tendances et les outils favoris en développement de logiciels pour l'année 2021.
6 min
·
26 août 2021
Software developers coding on computer with script. Coding, engineering, interface design flat vector illustration. Programming concept for banner, website design or landing web page

De récentes données comptabilisées par le site Stack Overflow nous révèlent les outils et les tendances à suivre en matière de développement de logiciels. Pas moins de 80 000 développeurs et développeuses issus de 181 pays ont répondu à ce sondage entre le 25 mai 2021 et le 15 juin 2021.

Près de 60 % des répondants ont appris à coder grâce à des ressources en ligne

Avec la pandémie qui sévit toujours, les outils d’apprentissage en ligne ont la cote. Le sondage révèle que les jeunes répondants sont plus enclins à s’inscrire à des cours en ligne ou à des forums.

L’inverse se produit auprès des répondants un peu plus âgés, qui préfèrent les méthodes d’apprentissages traditionnelles.

JavaScript est la technologie favorite 

Le langage de programmation JavaScript demeure au sommet des technologies favorites pour une neuvième année consécutive. 

La technologie Python continue son ascension et a dépassé SQL pour se retrouver en troisième place du palmarès. Le podium est complété par HTML/CSS en deuxième place. 

Autre statistique intéressante : Node.JS ne cesse de gravir les échelons et s’empare de la sixième position.

MySQL, la base de données par excellence 

Parmi tous les choix à leur disposition, les répondants préfèrent utiliser la base de données MySQL. PostgreSQL et SQLite sont les deux autres options favorisées. Stack Overflow a constaté que les développeurs et les développeuses de logiciels professionnels utilisent un peu plus Microsoft SQL Server au lieu de MongoDB.

Plateformes infonuagiques (cloud) : Amazon Web Services (AWS) a toujours des ailes

AWS demeure la plateforme cloud avec le plus important taux d’adoption à 54,22 %. Toutefois, Google Cloud (31,05 %) et Microsoft Azure (30,77 %) ont enregistré des gains significatifs par rapport à 2020.

Frameworks Web : React.js s’empare de la pôle position

Pour la première fois, React.js s’est hissé au sommet du classement des meilleurs frameworks Web selon les répondants du sondage. Il laisse dans son sillage jQuery (34,42 %) et Express (23,82 %).

.NET favorite parmi les technologies autres

Git, cet outil incontournable du développement de logiciels en 2021

Le sondage mené auprès d’un énorme bassin de développeurs et développeuses à travers le monde met en lumière toute l’importance accordée à l’outil Git. Son taux d’adoption est incroyable et 93,43 % des répondants l’estiment comme essentiel, aux côtés de Docker (48,85 %) et Yarn (17,73 %) dans le Top 3.

Environnement de développement intégré : Visual Studio Code mène le bal

Parmi tous les environnements de développement intégrés, Visual Studio Code de Microsoft est loin devant ses compétiteurs (71,06 %).

Windows, le système d’exploitation le plus utilisé

Le système d’exploitation (OS) par excellence pour les développeurs et développeuses de logiciels est Windows (45,33 %), suivi de Linux (25,32 %) et MacOS (25,19 %). À noter que cette tendance change quelque peu du côté des répondants professionnels : ils favorisent MacOS (30,04 %) à Linux (25,17 %).

Le langage de programmation le plus aimé est Rust… et le plus désiré est Python

La base de données la plus aimée est Redis… et la plus désirée est PostgreSQL

La plateforme cloud la plus aimée est AWS et la plus désirée est… AWS!

Le framework Web le plus aimé est un nouveau venu, Svelte, et le plus désiré est React.js

L’outil collaboratif le plus apprécié en développement de logiciels est Neovim… et le plus désiré est Visual Studio Code

Autres tendances remarquables pour l’année 2021

Langages de programmation, de script et de balisage

  • Plus de 10 000 répondants qui travaillent avec JavaScript désirent continuer ou commencer à travailler avec Go ou Rust
  • Une majorité des développeurs et développeuses qui utilisent Dart utilisent aussi JavaScript
  • Les seules personnes qui désirent travailler en PHP sont des développeurs ou des développeuses SQL
  • Plus de 15 000 répondants qui ont utilisé le langage HTML/CSS désirent travailler avec TypeScript

Base de données

  • 12 590 répondants qui travaillent avec MySQL désirent aussi travailler avec PostgreSQL… mais le contraire n’est pas aussi vrai, car seulement environ la moitié (6429) des personnes qui travaillent avec PostgreSQL désirent travailler dans l’environnement MySQL

Plateformes

  • Plus de 8000 développeurs et développeuses de logiciels qui travaillent avec Amazon Web Services (AWS) désirent travailler avec Google Cloud en 2022

Frameworks Web

  • Peu de gens sont intéressés à travailler avec ASP.NET
  • Les développeurs et développeuses Django, Flask et Spring préfèrent continuer à travailler dans leur framework respectif

Quel est l’outil de prédilection pour trouver une solution à un problème en développement de logiciels? 

Toujours selon les résultats du sondage, une bonne partie des développeurs et des développeuses ont le réflexe d’utiliser le moteur de recherche Google pour trouver une solution à un problème. Le deuxième choix le plus populaire est de passer par le site Stack Overflow lui-même. Fait intéressant, plusieurs personnes ont indiqué passer à une autre tâche et revenir au problème plus tard à tête reposée!

Quelles technologies sont les plus payantes en développement de logiciels?

Programmation

Nous apprenons que le langage Clojure est le mieux rémunéré de tous, avec un salaire médian de 95 000 $ US. Perl, qui a longtemps été le langage le plus lucratif, dégringole jusqu’à la cinquième position avec un salaire médian de 80 000 $ US. 

Base de données

La base de données la plus payante est DynamoDB avec un salaire médian de 80 936 $ US. 

Plateformes

La plateforme la plus payante est Amazon Web Services (AWS) avec un salaire médian de 66 810 $ US

Frameworks Web

Le framework Web le plus payant est Ruby on Rails avec un salaire médian de 77 556 $ US

Autres frameworks

Apache Spark est associé au meilleur salaire médian pour les développeurs et les développeuses à 67 464 $ US

Autres outils

Pulumi est associé au meilleur salaire médian pour les développeurs et les développeuses à 109 824 $ US

Outils collaboratifs

TextMate est associé au meilleur salaire médian pour les développeurs et les développeuses à 80 000 $ US

Quel est le statut d’emploi des travailleurs et travailleuses dans le domaine du développement de logiciels?

La forte majorité des répondants (64,31 %) ont indiqué travailler à temps plein. Dans une moindre proportion (14,14 %), il est question d’étudiants et d’étudiantes à temps partiel. Le dernier statut en importance est celui de freelance ou indépendant (9,65 %).

Quel est le statut d’emploi des travailleurs et travailleuses dans le domaine du développement de logiciels au Canada?

En ce qui concerne notre territoire, les données sont très similaires à celles du reste du monde. Une forte majorité des travailleurs et travailleuses du domaine ont un statut à temps plein (64,77 %). Il y aussi une minorité de personnes aux études à temps partiel (15,75 %) et des indépendants (9,07 %).

Quelle est la taille des entreprises où les développeurs et développeuses de logiciels évoluent?

La petite moyenne entreprise (PME) est la mieux représentée dans le domaine. Par rapport aux années précédentes, 2021 a connu une forte augmentation du nombre de salarié-es en mode freelance, sans doute en raison de la pandémie.

Quels postes sont les mieux rémunérés?

Parmi les nombreux types de postes offerts en développement de logiciels, certains se démarquent. C’est le cas entre autres du directeur ou de la directrice de l’ingénierie dont le salaire médian est le plus élevé de tous à 95 976 $ US. Le cadre supérieur vient en deuxième position avec un salaire estimé à 94 996 $ US, suivi d’un ingénieur ou d’une ingénieure spécialisé-e en fiabilité de site Web avec un salaire gravitant autour de 84 000 $. 

Au bas de la liste, hormis un poste étudiant, nous retrouvons le développeur ou la développeuse mobile avec un salaire de 41 597 $ US.

Photo de Michael Bertiaux
Michael Bertiaux

Amoureux de la langue de Molière, Michaël écrit depuis plus de 20 ans sur Internet. D’abord (et toujours) à titre de chroniqueur jeux vidéo, puis en tant que spécialiste de contenu. Il crée des stratégies marketing novatrices qui ont pour but de bonifier l’image de marque. Certains de ses mots favoris sont désormais SEO, SEM et inbound!

Articles similaires