Aller au menu Aller au contenu
Accueil
Nouvelles

Nouveau site Web pertinent, actuel et inusité pour Libéo

Évoluer avec son temps est crucial. Notre équipe donc est fière de vous présenter le nouveau site Web de Libéo. On vous explique en détail ce qui a changé!
Logo de Libéo entouré de bulles bleues et rouges

Vous êtes ici avec un problème à régler.

Ça nous titillait depuis longtemps : pourquoi les boîtes de Web ont-elles soit des sites :

a) Très classiques;

b) Vraiment bizarres;

c) Boostés aux oreilles pour le SEO ?

Pour créer un site Web qui nous ressemble, nous nous sommes donc dit : « Eat your own dog food. »

Afin de trouver le concept, nous avons donc appliqué notre méthodologie de sprint de conception afin d’analyser la problématique, imaginer des solutions créatives et réaliser un prototype.

Pour créer le site Web, notre équipe de développeur a utilisé WordPress, JS et CSS. Simple et efficace, comme on l’aime!

Pour rafraîchir notre image de marque, nos designers ont réalisé une tonne d’essais pour concocter un visuel actuel et surprenant.

Voici ce qui en est ressorti : libeo.com.

Illustration pour la partie de l'approche créative du site web

Nouveau site de Libéo

Premier objectif : no bullshit. La seule manière que nous connaissons pour livrer du Web de qualité, c’est de connaître son métier et de bosser fort. Donc, pas de longs discours marketing : que du vrai. D’où le message central qui représente, sans enrobage, la réalité de la production numérique. Un parcours écrit qui, étape par étape, fait voyager le visiteur dans notre quotidien. Au passage, il est invité à découvrir plus en détail différentes facettes de notre équipe, de notre histoire et de nos réalisations.

Le mot d’ordre : honnêteté.

Illustrations du cheminement de la page d'accueil du site

Cheminement sur le site

Nous avons aussi choisi d’externaliser une grande partie de nos contenus. On ne vous le cachera pas, ça a généré une véritable levée de boucliers de plusieurs personnes.

Pourquoi avons-nous fait ce choix? Premièrement, parce qu’une grande partie du trafic internet se déroule sur les grandes plateformes. Nous voulions donc représenter cette réalité et en tirer profit. Ne pas réinventer la roue fait partie de nos valeurs, et nous y tenons.

Deuxièmement, cette dynamique nous donne une réactivité plus grande par rapport à la mise à jour des contenus. C’est essentiel à notre époque que les entreprises soient en mesure de devenir des médias efficaces et pertinents. En terminant, cette stratégie nous permet d’aller parler à notre public dans des lieux virtuels où ils sont déjà présents.

Facebook

Pour tout ce qui touche l’actualité de Libéo.

Instagram

La vie à Libéo, ça ressemble à ça!

Twitter

Le projet des prochains mois : mieux gazouiller.

LinkedIn

C’est une excellente idée de vous joindre à notre équipe!

La beauté repose toujours sur une part de mystère.

C’est sur cette idée qu’a été renouvelé le design de Libéo. Notre équipe a créé une signature visuelle simple qui évoque la réalité de la création numérique, entre clarté et zones d’ombre. L’approche présente notre réalité par une typographie solide — nous avons un discours clair et assumé — qui est mise en parallèle d’un traitement photo duotone tout en nuances, pour la part d’inconnu naturellement présente dans l’innovation numérique.

Illustration de la version sur mobile du nouveau site

Version mobile du site Internet

Comme les produits numériques, comme les humains pour qui nous les créons, notre présence Web va évoluer en continu dans les prochains mois. Nous l’alimenterons de nouveaux contenus, ajouterons des présentations de projet, retirerons les éléments qui vous intéressent moins. Nous ne savons pas exactement à quoi elle ressemblera dans un an, mais nous nous assurerons qu’elle nous représente.

Crédits

  • Gestion de projet
    Frédéric Camara, Jean-Gabriel Rioux
  • Conception
    Eric Letarte, Jean-Sébastien Daigle, Marc Boivin, André Turgeon, Paul Côté
  • Design
    Jean-Sébastien Daigle, Charles Gaudreault
  • Intégration
    Francis Perreault, Jean-François Bélanger, Sébastien Leblanc
  • Mise en ligne
    Maxime Lafontaine, Paul Côté