Aller au menu Aller au contenu
Accueil
Articles

Lexique de la proptech

Proptech ou immobilier intelligent... Des API aux visites virtuelles, en passant par les objets connectés, on vous propose ce lexique pour tout démystifier!
Dessin avec des immeubles intelligents et des technologies immobilières

Les outils numériques bénéficient au secteur immobilier. Ainsi, les technologies immobilières influencent l’ensemble des actions du secteur, qu’il s’agisse d’acheter, de vendre, de construire , etc. Le concept d’immobilier connecté, ou de proptech, désigne alors la transformation numérique dans cette industrie. Il regroupe autant la commercialisation que la construction, sans laisser de côté les bâtiments et les villes intelligentes. On l’utilise souvent pour nommer les startups. On l’entend aussi pour les entreprises qui fournissent des produits innovants permettant d’améliorer les services immobiliers.

L’Enquête mondiale 2019 de KPMG sur la technologie immobilière indiquait que seulement 36 % des sociétés immobilières au Canada ont mis en place une stratégie numérique. Dans ces entreprises, dans 72 % des cas, la personne responsable de la transformation numérique n’a toutefois pas de bagages technologiques… On vous propose donc ce lexique pour démystifier avec nous l’univers de la proptech!

API

L’abréviation API vient de l’expression « Application Programming Interface ». Il s’agit d’interfaces de programmation offrant des services et permettant l’échange. Elles permettent ainsi à des applications de communiquer entre elles et de s’échanger mutuellement des services ou des données. De manière générale, on parle d’API à partir du moment où une entité informatique cherche à agir avec ou sur un système tiers en respectant les contraintes d’accès définies par ce système tiers. Quel lien avec les technologies immobilières? Les API sont très utiles pour programmer différentes machines et logiciels afin de centraliser les processus. Elles sont donc pertinentes pour les usines de fabrication, pour les bâtiments écologiques, ou encore pour créer des expériences d’achat interactives.

Application Web

En technologies immobilières, les applications Web peuvent prendre toutes les formes possibles, tant qu’elles répondent à un besoin! Il existe par exemple des applications qui permettent de suivre en temps réel la gestion d’une copropriété. Certaines permettent de savoir qu’un ascenseur en panne a été réparé. De plus en plus de superviseurs de chantier utilisent des données en temps réel via des applications pour se tenir au courant de l’avancée des travaux. Ils peuvent alors identifier les étapes ou les dangers en cours de route. Même les agents immobiliers ont recours à ce type de solutions numériques afin de partager à distance des documents avec leurs clients. C’est utile pour les signatures électroniques, les contrats, les photos ou les rapports.

Bâtiment intelligent

Savez-vous que des bâtiments utilisent les données massives pour automatiser le chauffage et l’éclairage? On les appelle « bâtiments intelligents ». Certaines technologies immobilières permettent même aux serrures de se déverrouiller à l’aide d’une empreinte digitale. Un tel système peut recueillir des milliers de renseignements en quelques minutes comme la température, la pression ou encore la quantité d’énergie consommée. Le Centre national de conservation et d’études des collections est un exemple de bâtiment qui offre des conditions de conservation adaptées à chaque type d’objet. Le système peut analyser les données pour y établir des liens, et ainsi y déceler d’éventuelles lacunes. Peut-être avez-vous déjà vu l’acronyme BIM? Il désigne l’expression « Building Information Modelling ». C’est le système de modélisation de toutes les informations liées à un bâtiment récoltées de manière intelligente et structurée.

Blockchain

Il s’agit d’un système de stockage public ou privé, transparent, collaboratif et sécurisé. Il enregistre toutes les transactions ou échanges d’informations réalisés en temps réel. Le potentiel de la blockchain est énorme comme technologie immobilière! Il permet un transfert rapide et facile de l’argent ou des actifs. Comment? En accélérant la signature des contrats, les chèques de crédit et de référence ainsi que les paiements.

Clients

Qui n’a jamais été frustré de détenir une multitude de cartes pour avoir accès à un bâtiment? Un des défis importants technologies immobilières est de mettre au centre les besoins des usagers. Il faut savoir cerner leurs problématiques, leurs frustrations, leurs préférences, etc. Cela permet de bien comprendre leurs façons d’interagir avec la technologie que l’on souhaite mettre en place. La technologie ne sert pas uniquement à rationaliser les opérations et réduire les coûts. L’industrie immobilière peut l’utiliser pour améliorer les relations avec les locataires, les clients et l’ensemble des usagers.

ConTech

Il s’agit du secteur de la construction intelligente qui utilise les nouvelles technologies dans ses procédés. On parle donc de tout ce qui touche à l’aspect de la conception de l’immobilier. La gamme de technologies utilisées est large : du logiciel à la virtualisation immersive en passant par la modélisation et l’impression en trois dimensions jusqu’aux drones. De nombreux types de robotique sont également sur le point de révolutionner l’industrie de la construction. Par exemple, des robots d’impression 3D ont récemment construit un pont imprimé en 3D aux Pays-Bas. Les robots de démolition, les machines capables de poser des briques, les véhicules télécommandés et autonomes sont d’autres exemples de robots en construction.

Cybersécurité

Sur le plan de la cybersécurité, l’Enquête mondiale 2019 de KPMG sur la technologie immobilière indiquait que 70 % des répondants s’estimaient prêts à affronter une éventuelle cyberattaque. Toutefois, seulement 39 % avaient officiellement testé leurs cyberdéfenses. Connaissez-vous le logiciel « Chaîne de montage » (Assemblyline)? Il s’agit d’un outil d’analyse et de détection de maliciels développé par le Centre pour la cybersécurité. Cette technologie immobilière a été mis à la disposition de la collectivité par le gouvernement du Canada.

Domotique

La domotique est un terme formé à partir des mots « domicile » et « automatique ». Il désigne l’ensemble des technologies immobilières qui maximisent l’efficacité, le confort, ainsi que la centralisation du contrôle des divers systèmes de la maison. Pensez aux capteurs intelligents qui réduisent les dépenses en chauffage, en climatisation ou en éclairage des locataires ou propriétaires. Les acheteurs, en particulier la génération Y, accordent de plus en plus d’importance à ces technologies. Selon le CEFRIO, en 2019, on constate une augmentation d’objets ou d’appareils connectés dans les foyers québécois. C’est près d’un adulte québécois sur trois (33 %) qui possède au moins un objet connecté pour la maison.

Données

Presque tous les répondants d’un sondage dans le secteur du bâtiment et de la construction (90 %) affirment que la transformation numérique est importante pour la réussite de leur entreprise. Par contre, seulement 24 % estiment que leur entreprise utilise l’analyse de données de façon efficace pour prendre des décisions d’affaires. Saviez-vous que la qualité de vos données commence par une solide gouvernance de celles-ci? Très peu d’entreprises du secteur immobilier possèdent un entrepôt de données adéquat ou des technologies immobilières pour assurer une gestion efficace de leurs données. Découvrez un de nos articles sur le sujet : Sur quels outils peut-on compter pour gérer ses données?

Drone

Une autre technologie qui a changé le visage de l’immobilier est le drone. L’utilisation de cet appareil est multiple : gestion et inspection d’immeubles, analyse de chaleur infrarouge sur les toits et même pour le lavage des vitres. Les drones peuvent également servir à surveiller l’avancement des travaux de construction et la conformité aux plans, à faire des visites virtuelles des chantiers et à en surveiller la sécurité.

Pouvant capter des photos et des vidéos aériennes de grande qualité, ils peuvent même servir à des clients pour visualiser l’emplacement d’un condominium en pré-construction ou pour obtenir une vue aérienne du terrain ou du quartier d’un bâtiment.

Impression et modélisation 3D

L’impression et la modélisation 3D suscitent beaucoup d’intérêt. Elles ouvrent de grandes possibilités, notamment pour la planification, la conception ou la construction d’immeubles. Par exemple, la modélisation 3D permet aux ingénieurs de déceler les problèmes de construction plus tôt et de les résoudre avant même le début de la construction. Il est aussi possible d’imprimer des matériaux de construction grâce à l’impression 3D, voire même une maison. Saviez-vous que l’imprimante 3D Vulcan est une technologie immobilière qui permet de bâtir des maisons en ciment d’environ 60m² en une journée?

Intelligence artificielle

L’IA a fait son apparition dans divers domaines de l’immobilier intelligent. Elle permet, entre autres, d’accroître la puissance des systèmes de gestion des immeubles intelligents afin d’en optimiser l’efficacité énergétique. Un exemple montréalais est l’entreprise BrainBoix AI. Elle offre une technologie mettant à profit l’apprentissage profond, l’infonuagique et la prise de décision autonome pour propulser le fonctionnement autonome en continu des bâtiments. Sa solution permet au système de chauffage, de ventilation et de climatisation de fonctionner de manière autonome, en temps réel. Elle génère donc une réduction allant jusqu’à 25 % des coûts énergétiques totaux, une réduction de 20 à 40 % de l’empreinte carbone et une amélioration de 60 % du confort des occupants.

Objets connectés

Peut-être connaissez-vous le terme Internet des objets ou « Internet Of Things »? Les objets connectés récoltent des ensembles de données issues du monde réel et les transposant au monde électronique. Selon un sondage sur la maturité numérique du secteur de l’immobilier et de la construction au Canada, seulement 9 % des répondants disent utiliser actuellement des appareils connectés à l’Internet des objets (IdO), tandis que 33 % affirment que leur entreprise en fait l’expérience.

Réalité virtuelle et augmentée

Vous devinez que la technologie immobilière devient très utile pour vendre une propriété qui n’existe pas encore. Grâce à la réalité virtuelle et augmentée, les clients peuvent en effet visiter une maison en rangée ou un condo en préconstruction. Cette technologie leur permet de visualiser les différents logements disponibles, d’admirer la vue depuis les différents étages ainsi que les modifications et les améliorations. Il y a des avantages à intégrer de telles technologies aux processus de planification et de construction en immobilier. En effet, une meilleure visualisation du projet dès les premières étapes contribue à améliorer le processus décisionnel pendant la construction.

Visite virtuelle

La visite virtuelle telle que mise en place sur beaucoup de sites web de courtiers immobiliers permet de simuler la visite d’un lieu ou d’un bien à 360°. Comment ça fonctionne? En gros, les photos s’adaptent dynamiquement à l’évolution du visiteur dans l’espace simulé. On parle parfois même d’un véritable « home staging » virtuel. C’est quand des techniques de simulation virtuelle d’aménagement de l’espace permettant d’envisager, dans les meilleures conditions, un bien immobilier destiné à la vente ou à la location.

Ville intelligente

Une ville se définit comme intelligente lorsqu’elle privilégie les technologies pour favoriser une meilleure interaction entre citoyen, environnement et développement. Ce n’est pas qu’une affaire de technos. Une ville intelligente cherche avant tout à augmenter son attractivité en réduisant son empreinte écologique et en offrant une meilleure qualité de vie à ses habitants. Souvent, il y a une volonté de connecter les différentes infrastructures pour assurer une meilleure gouvernance, réduire les coûts et mieux répondre aux besoins des citoyens.


L’adoption de la technologie dans l’immobilier a connu une croissance exponentielle au cours des dernières années. Et cette tendance continue de croître! Les entreprises immobilières se doivent de mettre en place des technologies adaptées à la nouvelle réalité de la proptech.

Notre équipe développe des solutions numériques personnalisées, tels que des systèmes de gestion, des outils collaboratifs, des tableaux de bord intelligents ou encore, des banques de données. Ces solutions sont co-créées dans le but de rendre votre entreprise plus connectée et productive. Notre équipe vous accompagne aussi pour vous permettre d’innover, tout en minimisant les risques. Grâce au prototypage et au Design Thinking, nous pouvons imaginer avec vous l’immobilier de demain.