Aller au menu Aller au contenu
Accueil
blogue | Publications | Comment augmenter la durée de vie de son investissement numérique?

Comment augmenter la durée de vie de son investissement numérique?

Les projets numériques sur mesure et innovateurs nécessitent des investissements conséquents. Voici comment augmenter leur durée de vie.
5 min
·
20 avril 2021
durée de vie investissement numérique

Comme le dirait Benjamin Franklin, en ce monde rien n’est certain, à part la mort et les impôts. En 2021, nous pourrions ajouter les solutions numériques à cette citation célèbre!

En effet, toute entreprise de nos jours doit investir dans le numérique. Selon un sondage réalisé par Léger, 79 % des dirigeants s’accordent sur la nécessité d’accélérer leur transformation pour éviter de se mettre en danger.

Vous devez assurer la pérennité de votre actif numérique à long terme afin d’en maximiser le retour sur investissement.

La durée de vie de votre projet numérique est donc un facteur déterminant qui s’imbrique dans la notion de retour sur investissement (ROI). Plus une solution est durable et réfléchie, plus vous évitez de tout rebâtir à zéro ou d’injecter à nouveau des sommes colossales en refonte.

Voici comment assurer une longévité à votre projet numérique et, de surcroît, améliorer votre retour sur investissement en trois étapes.

1 – Planifiez, planifiez et planifiez encore!

Dans la préparation à la bataille j’ai toujours constaté que les plans sont inutiles, mais la planification est indispensable.

-Dwight David Eisenhower

En tant que général de votre projet numérique, une bonne planification vous aidera à vous doter d’une vision à long terme en s’appuyant sur des objectifs clairs.

Cette vision, vous serez amené à la partager au cours d’ateliers exploratoires où seront déclinés vos objectifs d’affaires.

On ne déplace pas ses pions sur l’échiquier sans avoir une notion du jeu, de la concurrence et du contexte de la partie.

Pour ne pas perdre toutes ses pièces et se retrouver en situation d’échec, un général est entouré de sous-officiers supérieurs qui lui prêteront main forte quant au plan d’attaque.

Comme nous l’avons vu récemment, travailler en étroite collaboration avec des partenaires de confiance comporte plusieurs avantages importants.

L’accompagnement stratégique permet de pousser la réflexion et de mieux définir vos priorités. C’est aussi un moyen pour votre projet de gagner en pertinence.

S’offrir une telle expertise représente une plus-value importante : vous serez amené à vous poser les bonnes questions et, par conséquent, mieux baliser votre projet numérique. N’hésitez surtout pas à aller chercher une aide aussi précieuse à l’extérieur si vous ne pouvez la combler avec vos ressources actuelles!

Une planification minutieuse vous évitera par la même occasion d’agir sous le coup de l’émotion ou d’une intuition. Tel que mentionné ci-haut, cette démarche a pour fonction de baliser, de poser un cadre intellectuel dans lequel partager votre vision, vos objectifs d’affaires.

Par la suite, l’équipe procède à une priorisation des fonctionnalités. Tous les acteurs travaillent de concert et suivent un alignement global que vous aurez entériné. Une fois cet alignement défini et la vision bien imprégnée, il est temps de passer à l’étape suivante du développement.

2- Développez avec des technologies adaptées et durables

En règle générale, on estime entre 6 à 8 ans la durée de vie d’une application ou d’un logiciel sur mesure dans l’industrie.

Pour augmenter la durée de vie de votre investissement numérique, vous devez également penser à la construction proprement dite.

On n’érige pas des gratte-ciels du numérique sur des ruines ou du sable.

Vous vous doutez bien de l’importance des matériaux choisis, mais c’est surtout l’architecture technologique, la charpente dont il faut se soucier.

Et par « charpente technologique », nous parlons ici de choix technologiques qui auront une influence directe sur la durée de vie de votre projet numérique.

Est-ce que votre projet nécessite un « framework » ou y a-t-il une plateforme plus évoluée qui existe sur le marché et que vous pourriez utiliser? Est-ce mieux d’y aller avec une application dite « hybride », car mes utilisateurs utilisent des appareils variés ou suis-je mieux de me concentrer sur une version en particulier (iPhone, par exemple)?

Est-ce que mon application devra communiquer avec d’autres services extérieurs? Est-ce qu’il y aura plusieurs phases évolutives à venir dans les prochaines années? Est-ce que mon application doit être capable de supporter des milliers d’utilisateurs concurremment?

Ces questions permettront aux architectes technologiques de prendre les bonnes décisions au niveau de la « charpente » et ainsi minimiser la dette technologique future de votre projet numérique.

-Alexandre Limoges, associé Libéo

L’architecture de votre application doit permettre une certaine flexibilité des futures évolutions : il est fréquent de sous-estimer les ajouts/modifications que nous voudrons apporter à notre actif numérique avec le temps.

Un peu comme notre maison, bien qu’elle soit solide, les modes évoluent et nous voudrons sûrement un jour en changer la façade. Bien sûr, il faut être en mesure d’apporter les modifications sans tout reconstruire. Ainsi, la technologie choisie au préalable devra s’avérer modulable : changer des briques plutôt que l’assise, l’infrastructure.

Le danger de ne pas développer avec flexibilité est de transformer un travail de quelques semaines en un chantier interminable. Les refontes doivent être accessibles.

Quand vient le temps de maximiser la durée de vie d’un actif numérique, il est impératif de prévoir à quel point ses futures évolutions seront préoccupantes. Nous savons très bien que votre organisation sera amenée à se transformer et que votre solution doit suivre la cadence…sans freiner vos ambitions!

3- Ne perdez pas de vue l’évolution de votre investissement

Une fois votre projet numérique déployé, les efforts ne cessent pas pour autant.

Dans le but de maximiser la durée de vie de votre investissement numérique, vous devrez penser aux mises à jour ponctuelles et réinjecter de l’argent pour cette maintenance continue.

Votre organisation sera amenée à évoluer et ses besoins changeront en fonction des nouvelles réalités, de vos compétiteurs, etc. C’est aussi vrai pour votre projet, qui est d’abord et avant tout votre création, votre enfant. À terme, vous savez qu’il pourra accomplir de grandes choses, mais avant d’en arriver là, il faut jeter des assises durables et solides.

Si vous investissez avant, pendant et après le déploiement de votre solution sur mesure, votre dette technologique sera minimisée.

-Alexandre Limoges, associé Libéo

L’idée de dépenser même après le lancement du projet peut déplaire, mais elle donne les meilleurs résultats.

Ici, le parallèle avec une nouvelle habitation prend tout son sens. Au départ il y a les plans d’architecte (planification), vient ensuite la construction (développement) et enfin les petites rénovations (maintenance).

Par le passé, les fournisseurs tentaient de créer des Titanic : des projets qui se croyaient insubmersibles, mais incapables d’éviter les icebergs qui se profilaient à l’horizon.

Aujourd’hui, la notion de résilience est enracinée dans notre philosophie de création. Nous évitons le colmatage de fuites puisque la coque du bateau est construite avec un alliage à l’épreuve du temps. Quand un pépin se présente, nous n’avons pas à baisser pavillon : nous pouvons réparer en vitesse.

Au-delà des correctifs ponctuels, suivre l’évolution normale de votre projet prolongera sa durée de vie. À condition d’y mettre les efforts en termes d’amélioration continue : une motivation chère au domaine du numérique pour éviter le gaspillage et augmenter de beaucoup vos chances de réussite!

Ce qu’il faut retenir

Comme nous l’avons vu, augmenter la durée de vie de votre investissement numérique passe par trois grands vecteurs :

Une planification rigoureuse sous forme d’accompagnement stratégique à toutes les étapes pour se doter d’une vision à long terme commune. Travailler en étroite collaboration pour définir vos objectifs d’affaires, se remettre en question, décider conjointement d’un alignement qui servira de ligne directrice au projet.

Un choix de technologies durables et adaptées au type de projet que vous avez en tête. Toujours s’assurer de l’aisance avec laquelle les modifications futures pourront être apportées pour éviter des chantiers trop coûteux ou laborieux.

Une évolution toujours sous votre loupe où vous jouez un rôle proactif, prêt à investir temps et argent pour répondre aux besoins changeants de votre organisation et de vos utilisateurs.

Photo de Alexandre Limoges
Alexandre Limoges

Diplômé en génie des télécommunications, Alexandre fonde iTx Technologies en 2008, une entreprise dédiée au développement de logiciels sur mesure. Près de 10 ans plus tard, iTx Technologies a été acquise par Libéo, où Alexandre œuvre désormais à titre d'associé et directeur affaires et partenariats.

Articles similaires