Aller au menu Aller au contenu
Accueil
blogue | La vie chez Libéo | Retour sur un «Town Hall» festif

Retour sur un «Town Hall» festif

Même si Libéo propose une généreuse formule en télétravail, nous aimons voir notre monde autrement que derrière un écran d’ordinateur.
Le Town Hall de Libéo au Terminal de croisières de Québec (Photo: Kendra Bédard)

Le « Town Hall », une tradition

À chaque trimestre, nous rassemblons les employés de Libéo pour notre fameux « Town Hall ». Ce type de rencontre fait partie de la méthodologie EOS que nous avons implantée, chez Libéo, en 2017, et nous permet de passer en revue les objectifs du trimestre, aligner l’entreprise sur notre vision, et se donner de nouveaux défis pour le trimestre à venir.  Après 18 mois à tenir cet événement à distance, nous avons enfin pu se rassembler en personne et pour marquer le coup, nous avons loué le Terminal de Croisières de Québec pour y accueillir tous les employés!

C’était important pour nous de saisir cette occasion : rassembler l’équipe, se retrouver et renouer avec la normalité. Même si Libéo propose une généreuse formule en télétravail, nous aimons voir notre monde autrement que derrière un écran d’ordinateur.

Un « why » inspirant

Krystina écoute attentivement… (Photo : Libéo)

Dans la dernière année, nous avons reformulé plusieurs éléments de notre vision d’entreprise afin que ceux-ci soient encore plus alignés avec nos ambitions de devenir le prochain fleuron canadien des technologies, constamment classé dans le Top 10 des meilleurs employeurs canadiens.

Il restait toutefois notre « Why », notre raison d’être, qui ne semblait plus totalement en phase avec notre vision et surtout, notre cœur. En cette 25e année de fondation de Libéo, mon associé Alexandre Limoges et moi sommes donc partis à la découverte de la raison fondamentale qui fait en sorte que nous avons autant de plaisir à travailler chez Libéo, même après tant d’années.

Alors, qu’ont en commun les balbutiements de l’Internet des années 90, le UX du début des années 2000, l’émergence de l’open source et les humains qui ont franchi la porte de Libéo au cours des 25 dernières années? Leur potentiel. Depuis 25 ans en fait, Libéo libère le plein potentiel du numérique au Québec – mais pas que. Nous libérons le potentiel de nos employés, des idées de nos clients, de leur entreprise, de l’écosystème numérique du Québec et du monde de l’open source. C’était une révélation et nous avions très hâte de l’annoncer à nos collègues!

Une acquisition pleine de potentiel

Libéo accueille Rum&Code

De gauche à droite : Joé Bussière, président de Libéo, Alexandre Limoges, directeur affaires & partenariats de Libéo, Ian Bussières, directeur général de Rum&Code, Félix-Antoine Huard, directeur communications et marketing de Rum&Code, Caroline Pageau, directrice générale de Libéo, et Alexis Huard, directeur produits de Rum&Code. (Photo : Libéo)

Parlant de potentiel, nous avons profité de l’occasion pour lever le voile sur l’acquisition majoritaire de l’entreprise Rum&Code. Bien implantée à Shawinigan, son équipe d’experts du logiciel sur mesure est, comme je le mentionnais sur LinkedIn, un « fit » parfait pour Libéo, tant au niveau entrepreneurial que des valeurs.

Cette acquisition s’inscrit dans notre vision, je le répète, de libérer le plein potentiel des entrepreneurs et du numérique dans tout le Québec. Nous voyons Libéo comme une plate-forme – un framework – qui permettra à cette jeune pousse de se propulser à la hauteur de ses ambitions et de ses talents.

Un employeur de choix

Caroline Pageau et Jean-Philippe Auclair

Caroline Pageau, directrice générale, et Jean-Philippe Auclair, directeur innovation et technologie. (Photo: Libéo)

Libéo travaille sans relâche pour être constamment un meilleur employeur qui saura libérer le plein potentiel de ses employés.  Comme à chaque trimestre, notre directrice générale Caroline Pageau et d’autres membres du comité de direction ont passé en revue plusieurs nouvelles initiatives pour rendre nos employés encore plus heureux.  Au menu : plus de congés payés et les repas fournis à tous nos bureaux du Québec. On aime simplifier la vie de nos employés!

Une soirée de premières

Jean-Philippe Auclair, directeur technologies et innovation, et Valérie Lavoie, directrice opérations et stratégie, se préparent à recevoir leurs convives! (Photo: Libéo)

La réalité de la dernière année a fait en sorte que c’était non seulement le premier Town Hall pour plusieurs employés, mais que c’était aussi un premier contact avec des collègues dont certains avaient parcouru des centaines de kilomètres pour assister à cet événement.  On a beau travailler dans le numérique et être des geeks chez Libéo, on aime quand même vraiment se voir en personne et discuter autour d’un repas (et un verre). Et que dire de notre fameux bingo musical et notre quiz spécial pour le 25e anniversaire de Libéo, c’était vraiment beau à voir!

J’aimerais profiter de cette tribune pour réaffirmer à quel point j’ai de la reconnaissance de pouvoir compter sur une équipe aussi dévouée et talentueuse. Les deux dernières années ont été particulièrement éprouvantes et ont demandé des sacrifices et de l’adaptation de la part de toute l’équipe. C’est vraiment un honneur de vous côtoyer au quotidien et j’aimerais remercier chacun d’entre vous d’avoir choisi Libéo pour libérer votre plein potentiel.

–  Joé

Photo de Joé Bussière
Joé Bussière Président et associé de Libéo

Multientrepreneur, Joé Bussière est associé et président de Libéo. En plus de diriger l'entreprise, il accompagne de nombreuses organisations d'envergure dans la définition de leur vision numérique et de leur stratégie d’affaires.